escapade en malaisie
Petit tour de Malaisie entre jungle et îles...

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Octobre 2019  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Rubriques

blogs
hebergements
infos pratiques
restaurants
transports

Sites favoris


Kuala Tahan, j2.

 

Il a plu des trombes d'eau toute la nuit. Ce matin, plus de pluie par contre le niveau de la rivière a bien monté si bien que les 3/4 des restaurants ne sont plus accessibles. Impressionnant. D'autres ont même dérivé de plusieurs dizaines de mètres si bien que des pick up viennent en renfort pour les tirer jusqu'à la rive. Le courant de la rivière est super fort.

 

 

 

 

Départ pour ballade dans la jungle. On décide de faire la Canopy walkway en premier.

On marchera une bonne heure et demi avant d'y accéder. Il fait sombre et très chaud et humide. En fait, on a l'impression de faire de la marche dans un sauna. Sensation très étrange. Pour les ponts suspendus dans la canopée, seuls lolo et jade s'y sont aventurés. Impossible pour moi avec mon vertige...

 

 

 

 

 

 

Vue magnifique depuis la canopée:

 

 

 

 

Après midi encore dans la jungle à ballader et surtout à essayer d'apercevoir des animaux. Nada ou presque!

Oiseau repéré (au bout d'un grand moment!) grâce à son chant:

 

 

 

 

 

 

Feuille originale et surtout immense:

 

 

 

 

Grosse liane:

 

 

 

 

Sur le chemin du retour, rencontre avec le Jimi Hendrix local !:

 

 

 

 

Quelques portraits:

 

 

 

 

 

 

Petit dîner sympa (dans une autre adresse) composé de brochettes de poulet sauce satay. 

 

 

Coucher tôt car demain nous partons à 9h00 pour les Cameron Highlands.



Publié à 23:05, le 18/02/2013,
Mots clefs :
Lien

Cameron Highlands.

 

Tanah Rata.

 

Départ de Kuala Tahan à 9h. Cette fois, on a booké le taxi d'un papi rencontré à l'embarcadère deux jours plus tôt. Il nous a fait un bon prix et en plus, on va gagner du temps.

Le Taman Negara n'aura pas été une super étape. Je m'en doutais un peu car j'avais lu que pas mal de routards étaient déçus. Mais bon, c'est quand même un lieu incontournable de Malaisie. (c'est comme si un japonais visitait  Paris sans voir la tour Eiffel!!!). En plus, Lolo et Jade devaient se faire une sortie de nuit hier avec un guide dans la jungle mais ils ont annulé car j'ai été super malade et ils n'ont pas voulu me laisser seule...

4h de trajet au lieu de presque 6h en bus...

Tout le long du trajet, on va longer des plantations de palmiers à huile.

 

 

40% de la forêt malaisienne a été abattue au profit d'énormes entreprises produisant l'huile de palme. Drame écologique. Le gouvernement commence à prendre des mesures mais a du mal face aux lobbies... A nous aussi occidentaux, principaux consommateurs d'huile de palme, de boycotter les produits en contenant (comme le nutella!!!).

Petit arrêt au milieu de nulle part.

 

 

Notre chauffeur va offrir une cigarette à un homme apparu comme par magie! Il nous expliquera que celui ci vit dans la jungle et part chasser des cervidés (avec lance et couteau uniquement!!!). Seuls les membres de cette communauté y sont autorisés par le gouvernement. (la chasse est interdite. Faute de protéger la flore, ils protègent la faune...!!!).

 

 

 

 

Arrivée enfin dans le village de Tanah Rata. Par chance, il reste une chambre à la Father's guest house. Cette année, nous sommes chanceux niveau hébergement!

 

 

 

Ce gros bourg se compose essentiellement d'une grande avenue avec restaurants et boutiques. Encore plus de touristes que dans le Taman Negara!

 

 

 

 

 

 

 

Pause déjeuner dans une gargotte indienne. On prend des rosti.

 

 

 

 

 

 

Il pleut pas mal et il ne fait pas super chaud. Il fait toujours entre 10° et maxi 25° tout au long de l'année, avec beaucoup de pluie.

Lolo et moi partons tout l'après midi promener. Jade restera à la chambre car un peu patraque...

Visite d'un petit temple indien. On était en plus les seuls!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Super dîner dans un petit resto. Tout le monde s'est régalé. Le Rosendale.

Demain, plein de visites en perspective. Nous sommes quand même assez déçus car on voulait absolument voir au moins une raflésia  et il n'y en a aucune d'éclose en ce moment. Peut-être demain...si ok, on restera un jour de plus pour cette fleur qui nous fait tant envie!



Publié à 20:10, le 17/02/2013, Tanah Rata
Mots clefs :
Lien

Tanah Rata, j 2.

 

 

Lever aux aurores (encore !) car plein de choses à faire aujourd’hui …

Pour les visites, on a préféré booker un guide. Pluie fine au niveau du temps mais il fait quand même bon.

 

 

 

 

Nous voilà donc partis (en 4X4 !) pour le sommet du Gunung Brinchang (2032m). Petit arrêt à la tour d’observation qui nous a offert un joli panorama sur la forêt des nuages. Jolie vue même si un peu bouchée par les nuages…

 

 

 

 

 

 

Direction ensuite Mossy Forest. Et là, un kif total !!!

Lieu tout simplement magique. Nourries par les nuages enveloppant le sommet presque tous les jours de l’année, les mousses recouvrent entièrement les troncs des arbres et ce, sur toute leur longueur. Ces mousses sont le réservoir d’eau de la forêt des Cameron  Highlands.

Un petit sentier, chaotique et boueux, permet de se glisser entre les branches et les troncs. 

 

 

 

 

Ambiance fantomatique…

 

 

 

 

 

 

 

Aucune vie animale ici sauf des insectes « attendus » par les calices mortels des népenthès pendant aux branches. (Grosses plantes carnivores bordeaux tacheté  de vert. Chacune est  protégée par une sorte d’opercule).

 

 

 

 

 

 

 

Ballade extraordinaire et sans regrets même avec des chaussures dans cet état !!!

 

 

 

 

Direction ensuite le Boh Tea Garden par une toute petite route tortueuse et escarpée qui à elle seule vaut le détour.

Cette plantation respecte encore les techniques traditionnelles de fabrication de thé même si toutes les étapes sont mécanisées. Les paysages sont splendides mais il nous manque quand même les ramasseurs en équilibre avec leurs grands paniers sur le dos comme au Sri Lanka ou en Inde pour que ce soit vraiment le top...

 

 

 

 

Pause thé et pâtisseries sur la terrasse surplombant les collines émeraude.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les ouvriers viennent essentiellement d’Inde ou du Bengladesh (travail très difficile et mal payé). Leur baraquement se situe sur la plantation. Ils y ont même leur temple.

 

 

 

 

 

 

Direction ensuite  le Butterfly Garden où l’on se ballade dans une sorte de volière où batifolent des papillons de toutes sortes. Le plus beau et le plus courant aussi est le Rajah Brooke avec ses grandes ailes noires striées de vert.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous y verrons également :

Des grenouilles ressemblant à des feuilles mortes :

 

 

 

 

Des phasmes géants imitant une branche :

 

 

 

 

Des mantes religieuses ressemblant à des feuilles :

 

 

 

 

Copieux déjeuner au Rosendale, notre adresse de prédilection à Tanah Rata.

Reste de l’après midi à déambuler avec laurent autour du village (jade a fait la sieste car morte de fatigue !).

Quelques photos dont celle d’un encombrant durian :

 

 

 

 

Nous mettons malheureusement les voiles demain pour Penang car pas d’éclosion de raflésia. Ce sera hélas notre énorme déception…



Publié à 23:42, le 16/02/2013, Tanah Rata
Mots clefs :
Lien

 

Penang, Georgetown, j 1.

 

Départ à 9h de Kuala Tahan. 5h de trajet pour rejoindre l’île de Penang au nord ouest du pays. Nous logerons dans la capitale, Georgetown.

Notre bus nous amène directement dans la ville. Pas de perte de temps à prendre le ferry à Butterworth puisque l’île est désormais reliée au continent par deux immenses ponts.

 

 

 

 

 

 

Il fait vraiment très chaud. A la station de bus, nous en prenons un autre pour le centre ville. On se croirait presque à Kuala Lumpur mais avec ici un côté « typique asiatique » plus prononcé.

 

 

 

Georgetown est surnommée la « Petite Singapour » en raison de son activité économique et de ses 700000 habitants répartis sur un assez petit territoire.

C’est ici que notre chance va tourner…Toutes les guesthouses  repérées sont pleines. On visite la chambre d’un hôtel assez bien côté dans le routard et c’est la cata tellement c’est dégueulasse. Avec jade, on se pose avec tous les sacs dans la rue pendant que lolo part aux alentours à la recherche d’une chambre. C’est ainsi qu’on se retrouve dans un petit hôtel super sympa de Chinatown : le Star lodge.

 

 

 

 

Il est déjà plus de 16h. Petite pause déjeuner et petite ballade pédestre dans la ville. Pas de visite car nous sommes épuisés. Nous pensons rester ici 4 jours car beaucoup de choses à voir sur Penang.

 



Publié à 20:15, le 15/02/2013, George Town
Mots clefs :
Lien

 

Penang, Georgetown j2.

 

Nous partons super tôt à la découverte de la ville (à pieds et sous un soleil de plomb !). Nous commençons par l’esplanade où sont regroupés pas mal de bâtiments dont

Le Fort cornwallis

 

 

 

 

St George’s Church (plus ancienne église anglicane d’asie du sud est) 

 

 

City hall (hôtel de ville), magnifique bâtiment de style néo palladien aux colonnes corinthiennes :

 

 

Nous traversons ensuite Little India où nous nous arrêtons pour boire un verre. Nous voilà replongés deux ans en arrière en Inde : boutiques  super colorées, musique à fond, encens qui brûle dans tous les recoins, parias…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visite ensuite de Chinatown. (grosse communauté de chinois à Penang). Petits temples à tous les coins de rue. Certains devants de porte sont super jolis.

Bus pour la visite de Butterfly farm, une des plus grandes réserves de papillons au monde : 4000 spécimens de 120 espèces vivent sous une serre géante (près d’un hectare) où une jungle a été reconstituée. 1km de marche depuis la station de bus. On n’a jamais autant marché que ces derniers jours et nos pieds sont toujours aussi enflés et remplis d’ampoules. Premières brûlures aussi…

Visite fantastique, on a adoré tous les trois.

 

Oeufs sur feuille:

 

 

Cocons:

 

 

Larve:

 

 

 

 

 

 

 

Malheureusement, la circulation étant tellement dense que le bus mettra 1h30 au retour pour parcourir les 11 km de distance. Nous perdons donc  beaucoup temps dans les transports ce qui limite le nombre quotidien des visites.

Dîner dans un petit restaurant indien. (Vu le nombre de locaux attablés, ce doit être une bonne adresse !). Poulet tandoori avec naan  avec   jus de mangue et fraise. Un délice.

 

 

 

 

 

 



Publié à 20:47, le 14/02/2013, George Town
Mots clefs :
Lien