escapade en malaisie
Petit tour de Malaisie entre jungle et îles...

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Octobre 2019  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Rubriques

blogs
hebergements
infos pratiques
restaurants
transports

Sites favoris


Encore un pays d'Asie...Cette année, ce sera la Malaisie!

 

Notre circuit:

(séjour du 20 février 2013 au 16 mars 2013).

 

 

Sur trois semaines et demi, nous allons essayer de suivre l'itinéraire suivant:

-Kuala Lumpur: deux ou trois jours.

-Taman Negara (trajet en bus depuis KL): deux jours.

-Cameron Highlands (trajet en bus depuis TN): trois jours.

-Pulau Penang (trajet en bus depuis CH): deux ou trois jours

-Pulau Perhentian Kecil (trajet en avion via Kota Bharu, puis bus et bateau): 4 ou 5 jours ou plus...!

-Pulau Redang: juste un jour d'excursion depuis Perhentian kecil pour une plongée et snorkelling

-Pulau Tioman (trajet en avion via KL depuis Kota Bharu): 4 jours ou plus

Cet itinéraire est susceptible de changer à tout moment selon biensûr nos envies, nos coups de coeur, nos humeurs, nos rencontres...

(Les dates des articles ne correspondront pas à la réalité. Ceci afin d'avoir une lecture chronologique des articles).

 



Publié à 14:08, le 3/04/2013,
Mots clefs :
Lien

Kuala Lumpur.

 

Les vols se sont super bien passés et surtout ont semblé rapides.

On a posé nos pieds sur le sol malaisien à 8h ce matin.
D'entrée, on a été surpris par l'aéroport: immense, super moderne, boutiques partout. On sent tout de suite que la Malaisie est une puissance en Asie.

On a pris une sorte de tramway dans l'aéroport qui nous a déposés au centre de Kuala Lumpur. Petite pause dans un starbucks (il y en a partout ici). 

 

 

Ensuite métro puis bus à la recherche de notre hôtel que j'avais booké juste avant le départ. On a ainsi tourné en rond deux bonnes heures dans le centre de KL. Les malaisiens sont adorables et font le maximum pour aider les touristes égarés mais le problème est que dix malaisiens donneront dix itinéraires différents pour se rendre au même endroit...

On a fini par arriver au 88 Inn, épuisés et dégoulinants de sueur. Il fait super chaud même si le ciel est tout couvert.

Notre hôtel se situe dans le triangle d'or, point stratégique pour les touristes à KL.

Nous sommes  ensuite partis à l'assaut de la capitale. Le réseau de transports est super efficace. Les bus sont gratuits et le ticket de métro coûte environ 0,25€. Il y a même un métro aérien. Lolo commence à bien maîtriser l'orientation dans la ville. Nous, on fait confiance, on suit...

KL est une ville ultra moderne ce qui fait que nous n'avons pas vraiment l'impression d'être en Asie. C'est tout le contraire de ce que nous connaissons de nos précédentes escapades (hormis Bangkok).

Il y a des buildings ultra modernes partout, il y a plus de voitures que de motos (c'est quand même fort en Asie du sud est!), les gens sont pressés. Capitale qui n'a vraiment rien à envier aux capitales occidentales!

 

 

 

 

 

 

 

Ecrans publicitaires LCD géants à tous les coins des rues dont ce cube (immense!) qui a attiré notre attention:

 

 

 

 

Découverte des Petronas Towers (5èmes plus hautes tours du monde) et réservation des tickets pour visite de demain. Ce sera by night...

 

 

 

 

 

 

Petit détour par un des plus gros centres commerciaux. Démentiel! Un nombre incalculable d'étages. Même un parc d'attractions avec un grand 8 au 5ème étage!!!

 

 

 

 

 

 

Demain matin, ce sera la visite des Batu Caves et le reste de la journée se fera au feeling...

Dîner dans un resto de sushis choisi par Jade. Tapis roulant de toutes sortes de sushis et on se sert. Elle était ravie car c'était une première pour elle!

 

 

 



Publié à 16:08, le 22/02/2013, Kuala Lumpur
Mots clefs :
Lien

Kuala Lumpur, j2.

Lever aux aurores pour partir à la découverte des Batu Caves qui se trouvent à environ 13 km au nord de KL .

Trajet en "métro aérien" ou "skybus", petit café au Starbucks puis métro. Celui-ci  s’arrête presque à l’entrée du site.

 

 

La visite s’est faite sous un soleil de plomb. On a même trop chaud !!!

Tout de suite, nous avons aimé l’ambiance et on a replongé dans notre voyage en Inde …

KL compte en effet une grande communauté d’indiens.

 

 

 

 

 

 

 

Par chance, nous nous sommes retrouvés en pleine cérémonie et nous avons pu nous rendre compte qu’ici aussi la ferveur religieuse est très forte.

A l’entrée se trouve une statue de Murugan, dieu tutélaire des Tamouls, haute de 42,7m.

 

 

 

On accède aux grottes grâce à un escalier de 272 marches.  La voûte de la principale s’élève à plus de 100 mètres.

 

 

 

 

 

Dernière portion d’escalier envahie de singes.  Ne rien avoir à la main car ils piquent tout !

 

 

Certains tapent même la pose avec le touriste:

 

 

En haut, petit temple dans lequel on a pu voir des petits se faire baptiser. Ils sont facilement reconnaissables car ils ont la tête rasée et le crâne enduit d’une espèce de crème dorée.

 

 

Nous avons été vraiment enchantés par cette visite.

Direction Chinatown pour le déjeuner. Quartier super animé et très haut en couleur grâce à son marché et sa multitude de gargotes.

Nous avons déjeuné au 2ème étage de central market. Concept amusant. Une multitude de gargotes proposent leur tambouille et on commande. Au milieu se trouvent les tables qui sont communes à toutes.

 

 

Prix dérisoires. Nos trois plats : 22 RM (soit 5,50€).

 

 

Chose que l'on voulait absolument tester: "massages" par les fish doctor. Sensation de chatouilles au début, fous rires garantis! A faire absolument...

 

 

 

 

Après midi dans Chinatown. Les rues grouillent de gens. Shopping. Heureusement, on avait prévu de ne pas remplir nos sacs…Jade a été surprise par notre "technique" de marchandage qui marche toujours aussi bien. Elle est enchantée !!!

 

 

Départ au pas de course pour la viste des Pétronas Towers.

1h de visite guidée. Arrêt au 41ème étage au skybridge, passerelle reliant les deux tours à 170m du sol, pour une vingtaine de minutes. Impressionnant. Puis montée et arrêt jusqu’au 86ème étage. (il y en a 88).

 

 

 

 

 

 

 

Direction ensuite vers Little India. Copie conforme de Bombay...

 



Publié à 19:39, le 21/02/2013,
Mots clefs :
Lien

 

Kuala Lumpur, j3.

 

Petite grasse matinée car nous avons du mal avec le décalage. Lever à 8h30 !

Après un petit dej au starbucks (et oui, il n’y a que là qu’il y a de bons expressos), nous sommes partis faire Pudu Market.

Là, grande surprise. Nous avons retrouvé l’Asie que nous avons l’habitude maintenant de visiter.

Rien avoir avec les quartiers ultramodernes et aseptisés du centre ville.

Ici, les bâtiments sont vieux et défraîchis:

 

 

Les petites gargotes de rue pullulent,

 

 

celles où on fait la vaisselle à même le trottoir.

 

 

Ici, les motos sont bien plus nombreuses que les voitures.

 

 

C'est celle là, l'Asie que l'on aime!  Nous sommes ici les seuls touristes (nous croiserons un seul couple d’occidentaux à notre départ) et sommes « accueillis » par de larges sourires.

 

 

 

Le marché est assez « hard » à visiter. Il fait plus chaud qu’hier et c’est très humide. Nous avons d’ailleurs du mal à supporter.

Les relents sont omniprésents. Jade et moi sommes vite incommodées mais on décide de rester !

Essentiellement des stands de viande de porc,

 

 

où l’on savait que dans le cochon, tout est bon mais là… :

 

 

pénis  de porc !!!

Stands de poissons séchés ou « frais » mais avec le plus souvent les yeux vitreux et l’odeur particulière …

 

 

 

 

 

 

Bien sûr beaucoup de légumes mais bizarrement peu de fruits.

 

 

 

Chose étrange que de voir sur un stand des poulets prêts à cuire attendant d'être vendus et leur tas de tripes à côté! Pas très hygiénique tout celà, sans parler de l'odeur...

 

 

 

 

 

 

Côté non alimentaire, des produits que nous n’avions jamais vu sur des marchés. Cela pourra donner des idées si certains veulent se lancer chez nous. Concurrence inexistante assurée :

 

 

Produit miracle supposé agrandir la taille des pénis...stand qui intéressait beaucoup de locaux d'ailleurs!!!

 

 

Taxi (vraiment trop chaud pour attendre bus !) pour déjeuner à  central market puis direction le temple Thean Hou situé en haut d’une colline. Aujourd’hui dimanche, KL est paralysée par les embouteillages. On est en plus en pleine période du nouvel an chinois et le temple est littéralement pris d’assaut. C’est tellement bouché que le taxi se débarrasse de nous en bas de la colline. Ascension ultra difficile mais nous y arriverons !

 

 

Grande ferveur religieuse ici aussi.

 

 

 

 

 

Comme en Thaîlande, Laurent a pu se faire bénir par un bonze. Cela devrait lui apporter en principe richesse et prospérité…on verra   bien !

 

 

 

 

 

 

Grosse averse de 15 minutes le temps de se rendre à l’arrêt de bus. Pour une fois, on a accueilli la pluie avec bonheur. (hier aussi et quasiment à la même heure!).

Nous avons terminé les visites de KL par le centre colonial avec:

Merdeka Square où le drapeau malaisien flotte du haut d'un mât de 100 mètres

 

 

Sultan Abdul Samad,coiffé de bulbes cuivrés et dominé par une tour d'horloge haute de 41 mètres:

 

 

 

 

Royal Selangor Club, avec ses bâtiments de style Tudor:

 

 

 

 

Demain, nous partons super tôt pour le Taman Negara réputé pour sa forêt primaire. Malheureusement, on a oublié d’appeler l’agence avec laquelle nous devions partir pour gagner du temps. Je pense que le trajet va se faire en bus ce qui risque d’être assez compliqué…

 



Publié à 19:48, le 20/02/2013,
Mots clefs :
Lien

Taman Negara.

Kuala Tahan.

 

Lever aux aurores: 5h45! Hier soir, j'ai réussi à trouver un autre moyen d'arriver à Jerantut mais ce doit être absolument avant 14h, horaire de la dernière pirogue pour Kuala Tahan, village du parc Taman Negara, dans lequel se trouvent toutes les guest houses.

Petit dej sur le pouce debout dans une épicerie puis taxi jusqu'à la station de bus de  Pekeliling. KL est déjà paralysée par les embouteillages! Finalement, on réussit à attraper le 1er bus. Départ à 8h.

 

 

 

 

Il fait déjà 31°C et c'est super humide. On hallucine devant le confort des bus malaisiens: sièges extra larges et inclinables à presque 180°! Les 3h de trajet vont super vite passer... Malheureusement, les chauffeurs ont tendance à forcer sur la clim et on va passer tout le trajet à se les peler.(nos sacs sont en soute!).

Après, petit trajet en taxi jusqu'à un petit village où se trouve l'embarcadère. Cool, on a notre pirogue aujourd'hui!

Déjeuner dans la seule gargote, pas très reluisante. Seul lolo s'est osé à la cuisine locale. Jade et moi, nous nous sommes contentées de french fries avec ketchup! (seul moyen de ne pas être malades!). 

Départ de la pirogue pour 3h aussi de navigation sur la rivière Tembelling.

 

 

 

Petit à petit, on commence à s'enfoncer dans la forêt. Végétation luxuriante et verdoyante. 

 

 

 

 

 

 

Nous verrons des buffles d'eau:

 

 

 

 

et des Orang Asli:

 

 

 

 

 

(comme on peut le voir, rien avoir avec les orangs outans!!!).

Les Orang Asli sont les ancêtres des arborigènes en Malaisie. Ils ont été sédentarisés  par le gouvernement le long de la rivière Tembelling .Ils représentent actuellement une dizaine de familles de vingt à trente membres.

Arrivée au petit village de Kuala Tahan. Très touristique. Que des routards! On flippe un peu pour l'hébergement mais on trouve rapidement une guest house. Chambre top, top, top!!!

 

 

 

 

En fait, le village se trouve à flanc d'une colline au bord de la rivière. Tous les hébergements y sont concentrés.

 

 

 

 

Sur la rive se trouvent une dizaine de resto flottants (ce sont les seuls restos).

 

 

 

De l'autre côté de la rivière se trouve le parc naturel. On doit donc prendre une pirogue pour y accéder. 1RM (0,25€) la traversée.

Petit dîner sur un des bateaux mais qui ne restera pas dans les annales car vraiment pas top!!!

 

 



Publié à 22:47, le 19/02/2013, Kuala Tahan
Mots clefs :
Lien
<- Page précédente